Drag Racing 1/4 Mile times 0-60 Dyno Fast Cars Muscle Cars

Essai Abarth 500C

Essai Abarth 500 C Le Scorpion a piqué un nouveau modèle de la gamme Fiat : la 500 C ! La glamour découvrable devient, sous les couleurs d'Abarth, une furieuse petite bombe de 140ch. Elle adopte les typiques boucliers proéminents, une double sorties d'échappement et profite d'exclusivités comme de nouvelles jantes, un becquet plus imposant et une carrosserie bi-ton, disponible avec la teinte historique du préparateur, le gris souris ! Pour affirmer son tempérament de petite sportive, la 500 C reçoit un pédalier alu et des sièges sport. Le volant 3 branches, agrémenté du Scorpion, cache une nouveauté : deux palettes. Elles actionnent l'inédite boite séquentielle « Abarth Competizione ». Pour ce qui est du toit, pas de révolution. Les deux boutons placés sur le pavillon permettent toujours de l'actionner. Comptez 25 secondes pour l'ouvrir. Au démarrage, déception. Le 1.4 turbo essence de 140ch se fait trop discret. Une fois lancé, préférez tout de suite le mode « sport » qui offre plus de couple à bas régime. Les palettes tombent bien sous la main et rendent la conduite plus fun, malgré les quelques à coups aux passages des rapports. Enfin, la 500 C s'est montrée étonnamment confortable pour une sportive. De quoi séduire la gente féminine... Sportive ou non, la place est comptée pour les deux passagers installés sur la banquette. Et si la garde au toit est un peu plus importante sur cette version à capote, l'espace aux coudes et aux genoux est toujours aussi juste. Toit replié, la visibilité arrière est médiocre pour le conducteur, mais les passagers profitent du panorama à l'abri des remous d'air ! C'est agréable. Pas besoin de relever la capote pour ouvrir le coffre en mode découvrable, c'est automatique ! Une fois effacé, on découvre un hayon pas plus grand qu'une fente de boite aux lettres. Pas de quoi faciliter le chargement, dans un coffre déjà étriqué. Enfin, la modularité est limitée, malgré les dossiers des banquettes escamotables. En cas de crevaison, un kit est installé dans le coffre. Le tarif de la 500 C d'Abarth est fixé à 21.200 €. C'est cher, mais à ce prix là, Abarth lui adjoint la clim, le radar de recul, l'autoradio CD-MP3 ou le kit-mains libres. Mais attention le catalogue de personnalisations est riche et peut vite rendre la note encore plus salée. Comptez 950 € pour la peinture bi-ton, 100€ pour le liseré blanc. Même le filet anti-remous est une option à 200 €.


 


More Videos...


Essai Renault Twingo RS Gordini
Essai Renault Twingo RS Gordini En 2010, Renault a décidé de faire revivre les couleurs de Gordini, un préprateur bien connu des années 60, au travers de deux modèles sportifs : la Clio et la Twingo. Notre Twingo Gordini est basée sur une Twingo RS, mais se reconnaît tout de suite grâce aux deux bandes blanches légendaires. Deux couleurs sont proposées : un noir laqué ou comme ici le Bleu Malte. A l'intérieur, la personnalisation Gordini est assez riche puisqu'elle comprend une sellerie cuir noire et bleue siglée, des médaillons bleus sur les panneaux de portes, un volant spécifique de même que le compte-tours, la casquette de planche de bord, le levier de vitesses, la plaque numérotée, la console centrale en noir brillant et même des surtapis badgés Gordini. Techniquement, la Gordini est en tous points similaire à la Twingo RS. On retrouve donc le petit 1,6 l de 133 ch qui aime monter dans les tours, et surtout le même châssis à la fois efficace, facile, et juste ce qu'il faut de joueur. Le confort est forcément un peu négligé, à la fois pas les suspensions et par le niveau sonore, particulièrement pénible sur autoroute. A l'arrière, on retrouve ce qui a fait le succès de la première génération de Twingo : de la place ! Une place surprenante vu le gabarit de la voiture. Sauf qu'ici il n'y a plus de banquette mais deux sièges individuels, car la Twingo est une 4 places. Ces sièges peuvent coulisser en longueur individuellement. Reculés à fonds, ils permettent à un adulte d'être très bien installé. Comme pour les places arrière, le coffre fait partie des points forts de la voiture, enfin, pour la catégorie. Avec 230 dm3 en configuration normale, le volume peut s'agrandir si vous faites coulisser les sièges grâce à ces manettes accessibles depuis le coffre. Les sièges arrière peuvent en plus se rabattre en portefeuille contre ceux de l'avant, et porter le volume à plus de 900 dm3. Cette Twingo Gordini garde tous les atouts de la RS et y ajoute une personnalisation que certains trouveront outrancière, d'autre sympathique. Cette petite sportive est en tous cas agréable à conduire, voire amusante, sauf sur autoroute à cause du niveau sonore. Dommage que Renault n'ait pas fait évoluer techniquement la voiture. Gordini, ce n'était pas que des bandes blanches !





Essai Peugeot 207 CC
Essai Peugeot 207 CC





Essai Citroen DS3 2010
Citroën DS3 THP 150 Sport Chic Citroën investit le segment des citadines chic et sportives ! Son arme : la DS3. Cette C3 3 portes inaugure la ligne DS, référence à une gamme de produits plus exclusifs et au tempérament plus affirmé. Dans sa version ultime, Sport Chic, la DS3 adopte feux à LED, pavillon bi-ton, becquet arrière, double sortie déchappement chromée et jantes 17 diamantées avec cache moyeu assorti à la carrosserie ! A bord, on aime : la position de conduite, le maintien des sièges sport, spécifiques à notre finition et lambiance. C3 et DS3 font planche de bord commune à lexception du volant estampillé DS, du pommeau de levier de vitesses ou encore, ici, du pédalier alu. Pour ce qui est de léquipement, notre version profite de la clim automatique. Phares et essuie-glace automatiques ainsi que GPS font partie dun pack à 1.300 euros. La DS3 profite de 5 motorisations dont 3 essence. Le THP 150, le plus puissant dentre eux, nous a conquis ! Disponible dès les plus bas régimes, il offre en prime, une sonorité rauque des plus suggestives. Et au volant, on y prend vite goût dautant que le châssis est agile, ferme et confortable. Un vrai bonheur. Côté conso, si vous êtes raisonnables, comptez 8,7l au 100 km en cycle mixte, dans la moyenne. Les passagers manquent un peu dégard à larrière. La place est comptée au niveau des jambes et à la tête. La faute en partie à une hauteur en baisse de 6cm comparée à la C3. On apprécie : la découpe originale de la custode qui permet de ne pas se sentir confiné. Autre bon point, les poignées de maintient idéalement placées. Enfin, si lon peut officiellement sinstaller à trois, il est plus raisonnable dy voyager à deux ! La DS3 perd un peu de volume de coffre comparé à la sage citadine mais lespace offert caracole toujours en tête, reléguant lespace de ses rivales plus sportives, Alfa Romeo MiTo, MINI et autre Abarth 500, au rang de « boite à gants » ! Pour ce qui est de la modularité, rien de plus. Seules les banquettes sabaissent et, au final, toujours pas de plancher plat. Enfin, pas de roue de secours galette mais un kit anticrevaison. La Citroën DS3 a tout pour plaire : un look ravageur, une motorisation punchy, un châssis agréable, un équipement fourni et en prime, une offre de personnalisation à linfini. Mais la petite Française fait payer cher cette exclusivité. Le ticket dentrée de notre version Sport Chic 150ch est fixé à 20.000 euros. Cest un cran au dessus de ses rivales italiennes, mais toujours plus attractif que la MINI ! Retrouvez tous les essais autoplus.fr à l'adresse : http://essais.autoplus.fr/





Essai Fiat 500C 2009
Fiat 500C 1.4 16V 100 ch Lounge Après les Volkswagen New Beetle et Mini, c'est au tour de la Fiat 500 de succomber aux joies de la conduite à ciel ouvert. Voici donc la 500C. Côté look, Fiat n'a pas dénaturé sa citadine. Le constructeur cultive même le charme néo rétro de son pot de yaourt, en lui greffant une capote en toile coulissante le long des arches latérales. Un clin d'œil à son aînée des années 50! A bord, la 500C inaugure de nouveaux sièges, plus enveloppants. Hormis cela, l'habitacle est identique à la berline. La capote est électrique et automatique. Il faut 25 secondes pour l'ouvrir, et 17 seulement pour la fermer. Les deux opérations peuvent s'effectuer jusqu'à 60 km/h. Gadget. Le toit peut également s'escamoter via la clé de contact. Mais, impossible, alors d'en contrôler la fermeture! La découvrable n'a pas pris de poids dans sa transformation. Pas de surprise, donc, au volant! Notre 1,4 litre 100 ch est à l'aise partout, mais un peu creux à bas régime et sonore dans les tours. Côté conso, c'est le statu quo. Les citadins pourront toutefois réaliser quelques économies, en ville, grâce au système "Stop and Start", facturé sur notre version 300 euros. Côté confort, la 500C fait des progrès et se montre plus souple. La 500C conserve ses deux places arrière. Mais comme sur la berline, l'espace est compté, pour les passagers, au niveau des coudes et des genoux. L'arrivée de la capote en toile permet cependant de gagner un peu d'espace au niveau de la garde au toit. Toit replié, les remous d'air sont limités. Le conducteur regrettera toutefois qu'une fois décapotée, la visibilité arrière est quasi nulle. L'isolation phonique est bonne. Côté coffre, le volume est conservé mais la disparition du hayon complique sérieusement le chargement. A défaut de pouvoir être casés en largeur, les objets volumineux, type poussette, peuvent prendre place dans la longueur, puisque la 500C profite de série d'une banquette arrière rabattable en deux parties. Sous le tapis de coffre prend place une roue galette. 2 500 euros, c'est l'écart de prix entre la 500 berline et cette déclinaison découvrable. Peut-être un peu cher au regard de la cinématique "simpliste" du toit, mais dans la moyenne de la catégorie. Les tarifs débutent donc à 14 200 euros avec le 1,2 litre essence de 69 ch, 17 900 euros avec le 1,4 litre 100 ch et 16 000 euros avec le bloc diesel 75 ch. Retrouvez tous les essais autoplus.fr à l'adresse : http://essais.autoplus.fr/





Essais de l'Abarth 500C SS et 500 R3T en laponie par W9
Essais de l'Abarth 500C SS et 500 R3T en laponie par W9 avec Romain Thievin et Margot Laffite.





アバルト500C試乗/Abarth 500C
アバルト500にオープンモデルの500Cが追加された! こ をフィアットのテストコースであるバロッコで試乗し 。隣には「男は黙ってスポーツカー」の吉田匠大先生 ! 果たして!?





Fiat 500C
Kate falls in love all over again with something small and perfectly formed. Only this time it's Fiat's 500C. Totally gorgeous, totally cheeky and now totally returned to Fiat. Kate's still crying...





Prueba Abarth 500C esseesse
Prueba Abarth 500C esseesse Para La Picadura del Escorpión www.lapicaduradelescorpion.es





Les essais de Soheil Ayari en video : Abarth 500 C Esseesse
Le retour de la Fiat 500 est un indéniable succès commercial. Sa déclinaison sportive, l'Abarth 500, a également de sérieux arguments à faire prévaloir mais que vaut le pot de yaourt affublé du kit Esseesse fort de 160 ch. Réponse avec notre pilote, Soheil Ayari sur le circuit de la Ferté Gaucher.





1969 Fiat Abarth 2000 Scorpio Concept Car Amazing Sound
Flickr Page: http://www.flickr.com/photos/19bozzy92/ Facebook page: https://www.facebook.com/19Bozzy92YT Google+ page: https://plus.google.com/100567781241722617164/posts One of the rarities of the 2014 Concorso d'Eleganza of Villa d'Este was the 1969 Fiat Abarth 2000 Scorpione concept car. The car is a Pininfarina' design study based on an Abarth 2000 Sport Spider SE 010 chassis and it was shown at the 1970 Brussels Auto Show in Belgium. The Scorpio it's moved by a 2 litre 4-cylinder engine which is able to produce around 220 bhp at 8.700 rpm. The weight of the car it's of just 670 kilos. This one-off is still in Shiro Kosaka's collection displayed in the Abarth Gallery near the Mount Fuji in Japan. Camcorder: Canon Legria HF G30 + Canon DM-100 Microphone Event: Concorso d'Eleganza Villa d'Este 2014 Where: Cernobbio, Italy Link To My Channel: http://www.youtube.com/user/19Bozzy92?feature=mhee THANKS FOR WATCHING AND SUBSCRIBE!!!





Abarth 595 Turismo et Competizione
Petite course poursuite pour découvrir l'Abarth Competizione et Turismo.





Fiat 500 Abarth 595 C Competizione 1.4 Turbo TEST DRIVE with Monza exhaust
Abarth 595 C Competizione 1.4 turbo test drive Col de Turini. Monza Exhaust sound





Abarth 500 Esseesse 0-100 kmh Acceleration & Soundcheck Full HD
Testride: Acceleration Test, Soundcheck, a small "race" against a BMW 335 i & a funny scene at the end of the video. 0- 50 kmh: ~ 3.0 sec 0- 100 kmh: ~ 6.5 sec





2013 Fiat 500C Abarth Cabrio - WINDING ROAD POV Test Drive
Check out the POV Camera we use to film our test drive videos here: http://www.liquidimageco.com/pages/offroad Support the channel by purchasing yours form our Winding Road Racing store here: http://store.windingroad.com/collections/cameras/hd-camera See our Walkaround video on the 2013 Fiat 500C Abarth Cabrio here: http://youtu.be/S6_FNog2tXA For the best video experience, we recommend wearing a good set of headphones. The audio in this video was recorded with binaural microphones that, when played back through headphones, give the feel of 3D sound. Trick stuff. If you haven't already, subscribe to our channel! We post new videos like this every week. http://www.windingroad.com https://www.facebook.com/pages/Winding-Road WINDING ROAD RACING is here, carrying the gear you need to go faster. Visit: http://www.windingroadracing.com





アバルト500(前編)-商品概要紹介
1960年代にレースシーンを賑わせた戦いの名門・ア バルトが、フィアット500(チンクエチェント)をベ ースに、135馬力1.4Lターボエンジン&5速MT いったホットチューニングを施した「アバルト500 。アバルト社のエンブレムであるサソリをモチーフに た専用パーツがあしらわれた、こだわりのインテリア エクステリアを、アバルト社の歴史とともに詳細紹介 (解説:モータージャーナリスト・熊倉重春) 【トヨタ自動車のクルマ情報サイト GAZOO.com 】 http://gazoo.com/Pages/index.aspx




Which car is faster? Which Car is Faster?





Similar 1/4 mile timeslips to browse:

1998 Volkswagen Passat gls: 12.426 @ 111.480
sergey, Engine: 1.8t, Turbos: gt 3070r Tires: street


2002 Volkswagen Passat gls: 12.445 @ 113.909
marc hubert, Engine: stock 1.8t, Turbos: bullseye s258 .55a/r Tires: 24.5x8x15 slicks on steelies


2006 Volkswagen Passat 3.6 FWD Zex Nitrous: 12.821 @ 110.540
SCOTT MACLEAN, Engine: 3.6 280HP V6, Tires: M/T ET Streets 26x10.5


2000 Volkswagen Passat GT28RS Turbo: 12.897 @ 103.790
Christian Anto, Engine: 1.8T, Turbos: GT28RS Tires: M&H slicks


1995 Volkswagen Passat GLX VR6: 13.200 @ 104.000
Frank Piccirillo, Engine: 2.8 Liter 12, Valve DOHC. VR6, Supercharger: Z-Engineering Supercharger Tires: nitto NT555R Drag radials


2006 Volkswagen Passat VR6 3.6 FWD ZEX Nitrous: 13.464 @ 107.680
SCOTT MACLEAN, Engine: 3.6, Tires: TOYO PROXES 4 235-45-17


2003 Kawasaki KX 500: 13.630 @ 94.580
ED .A,


2006 Volkswagen Passat B6 2.0T Auto APR Stage-1(22PSI) Mixed 93/100octane 280AAA Tires: 13.890 @ 107.180
Johnux, Engine: 2.0 TFSI, Turbos: Stock Tires: Ventus V12 evo K110 280AA A


2006 Volkswagen Passat 3.6: 14.300 @ 101.000
NA, Engine: 3.6L 24V VR6 (276 bhp @ 6200 rpm; 266 lb-ft @ 2750, Tires: Michelin Pilot HX MXM4, 235/45R-17 97H M+S


2006 Volkswagen Passat 3.6: 14.482 @ 97.577
Andrew Bell, Engine: 3.6L V[R]6, Tires: Stock POS Michelins with hardly any tread left.


2007 Saturn Aura XR: 14.510 @ 97.710
NA,


2006 Volkswagen Passat VE: 14.680 @ 95.000
Michael Lastra, Engine: 2.0T, Turbos: k03


2007 Saturn Aura XR 3.6: 14.704 @ 96.852
C.H.,


1999 Volkswagen Passat 1.8 Turbo: 14.873 @ 93.070
Daniel Ding, Engine: 1.8L Turbo (109CI), Turbos: 3K Warner K03 Tires: 195H/65/15


2007 Saturn Aura XR 3.6: 14.910 @ 95.020
NA,


2001 Volkswagen Passat 1.8T: 14.910 @ 94.606
Nick, Engine: 1.8t 20V, Supercharger: no Turbos: Stock Tires: 205-55-16


2003 Volkswagen Passat W8: 14.930 @ 93.450
chrispW8, Engine: W8,


2003 Volkswagen Passat W8 Wagon: 14.931 @ 93.450
cp, Engine: W8 4.0,


2001 Volkswagen Passat GLS 1.8T: 15.064 @ 91.590
Robert Vergara, Engine: 1.8T, Turbos: Stock K03 Tires: fr: 215/60 R15 rr:195/65 R15


2006 Volkswagen Passat 2.0t TFSI Automatic: 15.140 @ 95.000
Johnux,


 


©2014 DragTimes - Disclaimer