Drag Racing 1/4 Mile times 0-60 Dyno Fast Cars Muscle Cars

Essai Abarth 500C

Essai Abarth 500 C Le Scorpion a piqué un nouveau modèle de la gamme Fiat : la 500 C ! La glamour découvrable devient, sous les couleurs d'Abarth, une furieuse petite bombe de 140ch. Elle adopte les typiques boucliers proéminents, une double sorties d'échappement et profite d'exclusivités comme de nouvelles jantes, un becquet plus imposant et une carrosserie bi-ton, disponible avec la teinte historique du préparateur, le gris souris ! Pour affirmer son tempérament de petite sportive, la 500 C reçoit un pédalier alu et des sièges sport. Le volant 3 branches, agrémenté du Scorpion, cache une nouveauté : deux palettes. Elles actionnent l'inédite boite séquentielle « Abarth Competizione ». Pour ce qui est du toit, pas de révolution. Les deux boutons placés sur le pavillon permettent toujours de l'actionner. Comptez 25 secondes pour l'ouvrir. Au démarrage, déception. Le 1.4 turbo essence de 140ch se fait trop discret. Une fois lancé, préférez tout de suite le mode « sport » qui offre plus de couple à bas régime. Les palettes tombent bien sous la main et rendent la conduite plus fun, malgré les quelques à coups aux passages des rapports. Enfin, la 500 C s'est montrée étonnamment confortable pour une sportive. De quoi séduire la gente féminine... Sportive ou non, la place est comptée pour les deux passagers installés sur la banquette. Et si la garde au toit est un peu plus importante sur cette version à capote, l'espace aux coudes et aux genoux est toujours aussi juste. Toit replié, la visibilité arrière est médiocre pour le conducteur, mais les passagers profitent du panorama à l'abri des remous d'air ! C'est agréable. Pas besoin de relever la capote pour ouvrir le coffre en mode découvrable, c'est automatique ! Une fois effacé, on découvre un hayon pas plus grand qu'une fente de boite aux lettres. Pas de quoi faciliter le chargement, dans un coffre déjà étriqué. Enfin, la modularité est limitée, malgré les dossiers des banquettes escamotables. En cas de crevaison, un kit est installé dans le coffre. Le tarif de la 500 C d'Abarth est fixé à 21.200 €. C'est cher, mais à ce prix là, Abarth lui adjoint la clim, le radar de recul, l'autoradio CD-MP3 ou le kit-mains libres. Mais attention le catalogue de personnalisations est riche et peut vite rendre la note encore plus salée. Comptez 950 € pour la peinture bi-ton, 100€ pour le liseré blanc. Même le filet anti-remous est une option à 200 €.


 


More Videos...


Essai Peugeot RCZ R 2014
Le RCZ est un coupé qui fait beaucoup tourner les têtes. Il culminait jusqu'ici à 200 ch, alors que son physique pouvait laisser espérer beaucoup plus : Peugeot a franchi le pas et propose désormais une version R doté d'un 1.6 l turbo poussé à 270 ch ! C'est tout simplement la Peugeot de série la plus puissante jamais produite, et la française la plus puissante du moment. Cette version R se reconnaît extérieurement au lettrage Peugeot rouge, au R sur la calandre et à l'arrière et à plusieurs éléments spécifiques comme les jantes. Les arches, elles, sont toujours noir mat. Avant d'entrer, un petit coup d'œil sur le seuil de porte aux couleurs de Peugeot Sport. A l'intérieur, on retrouve bien sûr la planche de bord flatteuse des autres RCZ, surtout dans cette configuration avec cuir étendu. L'élément le plus spécifique n'est autre que ce siège non seulement siglé R mais avec un très bon maintien latéral. On note également une petite plaque R en aluminium entre les deux sièges. A l'arrière, les deux places sont symboliques et conformes à l'appellation 2+2. Le coffre, lui, est assez généreux avec 321 dm3 : de quoi partir en week-end sans problème à deux. Contact et dès le démarrage, la sonorité un peu rauque du 1.6 l est plutôt agréable. On accélère et la cavalerie passe bien au sol : l'autobloquant mécanique permet même une bonne motricité en sortie de virage. Plus étonnant, il n'y a que peu de remontées de couple dans le volant, alors que la voiture n'a pas de pivot découplé. Bravo ! Le moteur reprend bien dès 2000 tours et dépasse sans s'essouffler les 6000 tours. La commande de boîte est rapide et précise, un régal. Cerise sur le gâteau, si vous déconnectez l'ESP, le train arrière montre une mobilité, voire une vivacité très agréable. Les performances décoiffent avec moins de 6 secondes pour passer de 0 à 100 et à peine plus de 25 secondes pour le kilomètre départ arrêté. La Mégane RS, l'autre sportive française, est battue en matière de chronos et a trouvé à qui parler en châssis. Car ce RCZ R est très efficace, agile, motrice bien et reste étonnamment confortable. Il se paye le luxe de consommer nettement moins que sa rivale française. En revanche, il coûte nettement plus cher. Mais en fait son concurrent le plus direct n'est pas la Mégane : c'est plutôt l'Audi TTS. Et face à lui, le RCZ R est plutôt une bonne affaire !





Essai Peugeot 207 CC
Essai Peugeot 207 CC





Essai Fiat 500 Twinair
Essai Fiat 500 Twinair





Essai Abarth 500 2009
Abarth 500 1.4 T-Jet 135 ch Abarth, c'est l'emblématique préparateur de Fiat. Depuis son grand retour en 2008, le Scorpion s'est notamment penché sur le cas de la nouvelle 500! Comparé à la classique citadine, la petite sportive a gagné 11 cm en longueur. Elle adopte de nouveaux boucliers, des jantes 16" avec étriers de frein rouge, un diffuseur, des doubles sorties d'échappement et un becquet sur le hayon. A l'intérieur, l'Abarth fait "planche de bord" commune avec la 500. Elle se distingue toutefois avec son volant en cuir trois branches, son manomètre de pression de turbo avec, au centre, l'indicateur de changement de vitesse, son bouton sport, son pédalier façon alu et ses sièges baquets. De série, elle reçoit clim et autoradio CD-MP3. Un GPS, avec fonction télémétrie des performances, est proposé pour 400€. Sous le capot, la 500 accueille un 1.4 T-Jet de 135 ch. Celui-ci est vif, et disponible dès les bas régimes. Pour plus de sensations, il faut enclencher le mode sport. Le couple est alors augmenté et la direction devient plus ferme. Associé à un châssis agile, la 500 Abarth est plaisante à conduire. Dommage que la boîte ne soit pas mieux guidée, et ne comporte pas de sixième vitesse! Aux places arrière, pas de changement. La banquette n'offre que deux places, et l'espace est restreint. Les plus grands ont les genoux dans le dossier du baquet, et la tête dans le pavillon! Dernier petit bémol les appuie-tête sont durs. Prenez garde en conduite sportive! Au final, seule la largeur aux coudes est convenable. Côté coffre, le volume est moyen, à l'image de la sage citadine. La 500 Abarth profite de série d'une banquette rabattable en deux parties, mais la modularité est toujours limitée. Seuls les dossiers s'abaissent et au final pas de plancher plat. Sous le tapis de coffre, Abarth a gagné du poids, en remplaçant la roue de secours pas un kit anti-crevaison. La Fiat 500 n'était déjà pas donnée Cette version Abarth survitaminée ne faillit pas à la règle. Le ticket d'entrée est fixé 18 500 euros et surclasse sa grande sœur, la Grande Punto qui dispose pourtant de 180 ch! Et le tarif de cette 500 musclée pourra même largement atteindre les 21 000 euros avec l'adjonction du kit Super Sport! Retrouvez tous les essais autoplus.fr à l'adresse : http://essais.autoplus.fr/





Prueba Abarth 500C esseesse
Prueba Abarth 500C esseesse Para La Picadura del Escorpión www.lapicaduradelescorpion.es





Essais de l'Abarth 500C SS et 500 R3T en laponie par W9
Essais de l'Abarth 500C SS et 500 R3T en laponie par W9 avec Romain Thievin et Margot Laffite.





Ruote in Pista n. 2108 Abarth 500 C
Abarth 500 C





Abarth 500C vs. Mini Roadster JCW vs. VW Golf Cabriolet vs. Audi A5 Convertible
Soft top convertibles get put to the test in our group test. Whats best: the 2+2 Audi A5 Convertible with 2.0T FSI power and Quattro all-wheel-drive? The Abarth 500C with its fiesty, 1.4 T-Jet engine and Fiat 500 underpinnings? The humble Volkswagen Golf Cabriolet 1.4TSI with its beautifully made Audi A3 platform? Or the agressive new Mini Roadster in its most powerful iteration - the John Cooper Works? We will compare these cars in all aspects from practicality to driving feel. Please enjoy and be sure to follow me on Twitter @Ray_AutoCirca





Essai Abarth 500C Sport-cars.fr
Essai / test drive de la nouvelle Abarth 500 C.





Abarth 595 Turismo et Competizione
Petite course poursuite pour découvrir l'Abarth Competizione et Turismo.





2012 Fiat 500 Abarth - Jay Leno's Garage
2012 Fiat 500 Abarth. Tim Kuniskis of Fiat North America stops by the garage to test drive the Abarth with Jay. This "wicked cousin" to the 500 packs 160 hp in its 1.4 liter turbo engine, gets 34/28 mpg, and for you fashionistas, comes in both Gucci and Tributo Maserati versions. » Subscribe: http://bit.ly/JLGSubscribe » Visit the Official Site: http://bit.ly/JLGOfficialSite THE BEST OF JAY LENO'S GARAGE » Exclusive First Looks: http://bit.ly/JLGExclusives » Ultra Rare Supercars: http://bit.ly/JLGSupercars » Jay's Book Club: http://bit.ly/JLGBookClub JAY LENO'S GARAGE ON SOCIAL Follow Jay: http://Twitter.com/LenosGarage Like Jay: http://Facebook.com/JayLenosGarage ABOUT JAY LENO'S GARAGE A new video every Sunday! Visit Jay Leno's Garage, the Emmy-winning series where Jay Leno gives car reviews, motorcycle reviews, compares cars, and shares his passion and expertise on anything that rolls, explodes, and makes noise. Classic cars, restomods, super cars like the McLaren P1, sports cars like Porsche 918 Spyder and Camaro Z28, cafe racers, vintage cars, and much, much more. Subscribe for more: http://full.sc/JD4OF8 NBC ON SOCIAL: NBC YouTube: http://full.sc/MtLxIM NBC Facebook: http://facebook.com/NBC NBC Twitter: http://twitter.com/NBC NBC Google+: https://plus.google.com/+NBC/posts 2012 Fiat 500 Abarth - Jay Leno's Garage http://youtu.be/ywmtrrFf4xo Jay Leno's Garage http://www.youtube.com/user/jaylenosgarage 2012 Fiat 500 Abarth - Part 2





Essai ABARTH 500C - Kit Monza 160 ch - Drive and Fast - Tunisie
L'émission 100% Automobile - 100% Tunisienne Sur Tunisna TV - Fréquence 11 602 H Nilesat Tunisie Réalisateur/Producteur : Sadri SKANDER Cadreur : Zied BEN KHALIFA Montage : Chaker MHAMDI





Fiat 500 Abarth 595 C Competizione 1.4 Turbo TEST DRIVE with Monza exhaust
Abarth 595 C Competizione 1.4 turbo test drive Col de Turini. Monza Exhaust sound





Les essais de Soheil Ayari en video : Abarth 500 C Esseesse
Le retour de la Fiat 500 est un indéniable succès commercial. Sa déclinaison sportive, l'Abarth 500, a également de sérieux arguments à faire prévaloir mais que vaut le pot de yaourt affublé du kit Esseesse fort de 160 ch. Réponse avec notre pilote, Soheil Ayari sur le circuit de la Ferté Gaucher.





アバルト500C試乗/Abarth 500C
アバルト500にオープンモデルの500Cが追加された! こ をフィアットのテストコースであるバロッコで試乗し 。隣には「男は黙ってスポーツカー」の吉田匠大先生 ! 果たして!?




Which car is faster? Which Car is Faster?





Similar 1/4 mile timeslips to browse:

2004 GMC Yukon Denali: 12.540 @ 105.790
Jeff Sable, Engine: 6.0, Supercharger: Procharger D1-SC


2000 Dodge Stratus SE Turbo & Nitrous: 12.657 @ 109.510
Jay Dillinger, Engine: Mopar 148 CID I4, Turbos: Borg Warner S200 Tires: BFG 255 DR's front/ Sumitomo HRTZ II 235 rear


2001 GMC Yukon SLE 2wd: 12.707 @ 105.910
Colby, Engine: LS6 383ci, Supercharger: Magnuson MP122HH Tires: General UHP Grabber 275/55


2004 GMC Yukon Denali Magna Supercharged: 13.217 @ 103.060
Dave, Engine: Stock, Supercharger: Magna Charger Turbos: None Tires: Falkon Ziex


1997 GMC Yukon 4x4: 13.580 @ 98.710
Lee Hooton, Engine: 350, Supercharger: Vortech S-trim Tires: 35x12.5x15


2004 GMC Yukon Denali Procharger Supercharger: 13.722 @ 98.000
Jeff, Engine: 6.0, Supercharger: Procharger Tires: Falken


2005 Dodge Stratus R/T (Mexican): 13.880 @ 101.140
Pedro, Engine: 2.4L Turbocharged, Turbos: SST Tires: STOCK


2007 GMC Yukon Denali: 15.010 @ 93.410
NA,


1968 Triumph Spitfire : 15.350 @ 87.870
Josh, Engine: 1328cc, Supercharger: no Turbos: no Tires: yoko avs sport


2001 Dodge Stratus R/T (Mexican): 15.390 @ 90.000
Adrian Bremer, Engine: 2.4L DOHC Turbocharged,


2002 Dodge Stratus R/T: 15.657 @ 88.230
Cloud in the Wind, Engine: 3.0L V6 24 Valve,


2002 Dodge Stratus RT: 15.690 @ 89.000
HYPER77, Engine: 3.0,


2006 Dodge Stratus SXT: 15.788 @ 91.020
Anthony, Engine: 2.7L V6 DOHC SMFI, Supercharger: stock Turbos: stock Tires: 20560R16 Bridgestone Potenza


2002 Dodge Stratus SE+: 15.876 @ 87.790
Dan, Engine: 2.7L DOHC,


2002 Dodge Stratus R/T: 16.120 @ 86.410
Patrick Rall, Engine: 3.0, Supercharger: n/a Turbos: n/a Tires: 195x40x15 Kumho Supra Ectsa 712s


1995 Dodge Stratus ES: 16.209 @ 85.080
Kevin P, Engine: Mitsubishi 6G73 2.5L 24-valve V6, Supercharger: no Turbos: no Tires: Dominator P195/65/R15 all-season 50k mile warranty


2004 Dodge Stratus r/t coupe: 16.400 @ 88.000
antonio, Engine: 3.0, Supercharger: soon ripp modd Tires: 20/35/245


2003 Dodge Stratus R/T: 16.507 @ 85.700
Beecher, Engine: 3.0L,


1999 Dodge Stratus : 17.090 @ 79.930
Michael Theophile, Engine: 2.4L I4, Supercharger: n/a Turbos: n/a Tires: n/a


1999 Dodge Stratus : 17.320 @ 78.860
Emily Rickson,


 


©2014 DragTimes - Disclaimer